Quel est l’avenir du bois dans le bâtiment ?

Jonathan Dhiver - mise à jour de la 03 septembre 2021

Meilleur-GF.com a échangé avec Julien Pemezec, Président du directoire de Woodeum, promoteur immobilier engagé dans l’environnement. Un échange exclusif sur l’avenir du bois dans le secteur de la construction de Woodeum.

Le bois : un acteur majeur dans la transition écologique de la construction

Retrouvez ci-dessous la retranscription de l’interview de Julien Pemezec

Le bois est en train de prendre une place gigantesque dans le paysage immobilier, parce que nous avons pris collectivement conscience, il y a un peu plus de cinq ans maintenant, du réel impact carbone de l’immobilier sur un pays industriel comme la France.

Si vous vous souvenez en 2014, le mauvais élève avant la Cop21 qui s’est tenu à Paris, c’était le transport. Nous ne parlions que du transport.

Et en fait, nous avons réalisé au moment de la Cop21, que l’immobilier était coupable d’un tiers des émissions de carbone en France, exactement comme le transport.

Cela a créé un choc – j’ai quelques acteurs quand même de l’immobilier – qui se sont dit qu’il faut que nous apprenions à mesurer notre empreinte carbone déjà. Parce que nous ne savions même pas comment faire.

Et à partir de là, comment le bois est arrivé naturellement dans le paysage.

Woodeum, nous avons été les pionniers, nous avons compris très vite que le bois était nécessaire pour déployer des immeubles vraiment vertueux, vraiment bas carbone, soucieux de leur empreinte carbone globale.

Et nous avons donc développé ce savoir-faire, il y a sept ans déjà, maintenant.

Aujourd’hui, Woodeum, ce sont 55 personnes.

Nous avons déjà livré et mis en travaux plus de 1 700 logements.

Nous en avons sécurisé 1 800 de plus, qui seront mis en travaux cette année et l’année prochaine.

Et nous avons 3 000 logements supplémentaires aujourd’hui en développement.

Donc, très clairement, la société Woodeum est en plein boom, et elle témoigne de cet engouement que nous avons autour de la construction bois.

Julien Pemezec, Président du directoire de Woodeum

Nous allons avoir aussi un grand choc en début d’année prochaine.

La RT 2012 va devenir la réglementation environnementale 2020.

Nous allons passer d’une logique du kilowattheure qui a été celle que l’immobilier a eu pendant des dizaines d’années, pour la première fois dans le monde, à une logique de calcul de l’empreinte carbone globale et de l’analyse de cycle de vie complet d’un bâtiment.

C’est une vraie révolution !

C’est une très bonne nouvelle pour la planète, parce que nous allons enfin nous orienter vers de la véritable écologie. Une vraie mesure juste de l’empreinte carbone des bâtiments.

Et là, le bois va être un acteur majeur de cette transition.

Donc, nous sommes en ce moment dans un choc industriel, où nous allons être amené et encourage, voire inciter, voire contraints bientôt par la réglementation, à utiliser les matériaux biosourcés comme le bois.

Donc, le bois a un avenir assez bleu et réjouissant devant lui.

Nous n’en sommes qu’au début là, c’est sûr !

@Meilleur-GF.com 2017-2020 - Tous droits réservés