Meilleur-GF.com passe à la télé : BFM Business

Jonathan Dhiver - mise à jour de la 29 mai 2020

Invité de BFM Business, dans l’émission Intégrale Placement, Jonathan Dhiver, le fondateur de Meilleur-GF.com lève le voile sur les fonds d’investissement dans la filière forêt. Pourquoi est-il intéressant d’investir dans la forêt en 2020 ? Quels sont les intérêts pour l’investisseur ?

GF comme groupement forestier

Meilleur-GF.com est une plateforme dédiée aux groupements forestiers, des fonds d’investissements qui détiennent des forêts. Ce type de fond d’investissement permet de devenir propriétaire de part.s de forêts situés généralement en France.

Une solution de diversification du patrimoine

Pour les investisseurs, le groupement forestier facilite l’accès à un produit de diversification du patrimoine. Le patrimoine de ces fonds forestiers agréés par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) est accessible à partir de quelques milliers d’euros. La forêt est avant tout un actif tangible qui représente plus de 30 % du territoire français. Meilleur-GF.com souhaite apporter de la transparence sur ce produit d’épargne si important pour la planète. Avec les GF, nous vous proposons un produit de mutualisation entre deux grands type d’essence : résineux et feuillus.

GFI : dans les starting-block pour défendre la filière forêt

Meilleur-GF met en lumière la dynamique forte des groupements forestiers d’investissement (GFI). GFI France Valley Patrimoine a été le premier groupement forestier à obtenir un Visa de l’AMF. Le patrimoine du GFI est accessible à partir de 1 000 €, un patrimoine composé de 32 forêts. La société de gestion de portefeuille FIDUCIAL Gérance va également lancer prochainement un GFI. L’émergence de ces groupements d’investissement participeront à l’accélération de l’industrie forestière en France. Rappelons, en effet, que la France abrite la troisième forêt européenne. Ce qui fait du groupement forestier, un produit d’avenir incontestable.

La forêt : l’or vert de demain

En France, la forêt est un territoire qui représente 31 % de l’Hexagone et qui compte plus de 130 essences. Par ailleurs, les trois-quarts du massif forestier français appartiennent à des propriétaires privés.  

17 millions d’hectares de forêts en France

La superficie forestière considérable en France demeure en progression. Chaque année, la forêt progresse de 0,7 %, depuis les années 80. Un développement qui met davantage en exergue l’intérêt des groupements forestiers d’investissement. D’une part, la France assiste à une croissance de la filière forêt-bois, représentant 38 millions de m3 de bois commercialisés. D’autre part, la filière forestière française peut être considérée comme un levier de l’économie, avec 440 000 emplois non délocalisables. Avec l’utilisation grandissante du bois, les forêts françaises représentent une véritable réserve d’emplois.

La forêt est un produit de capitalisation

Pour l’heure, l’investissement dans les forêts reste peu connu. Pourtant investir dans des parts de forêts à travers un groupement forestier répond à un objectif de revalorisation de patrimoine. Année après année, un patrimoine forestier inscrit une valorisation comprise entre 0 et 2 % par an (non garanti). Ce qui fait de la forêt un produit de capitalisation par excellence, avec une durée de détention moyenne comprise entre 30 et 40 ans. Les groupements forestiers visent principalement la revalorisation. L’objectif de distribution est compris entre 0 et 1 % (prévisionnel non garanti).

Les avantages d’investir dans un groupement forestier

Investir dans le patrimoine des groupements forestiers permet de se constituer un patrimoine décorrelé des marchés immobiliers et financiers. Un aspect qui permet aux investisseurs de bénéficier de différents avantages.

Une fiscalité avantageuse

Investir dans des forêts ouvre droit à des avantages fiscaux, notamment pour les contribuables soumis à l’IFI (Impôt sur la Fortune Immobilière). L’investissement dans un groupement forestier profite en effet d’un abattement de l’IFI à hauteur de 75 % sur la valeur vénale des parts des GF (jusqu’à 100% dans certains cas). Pour certains groupements forestiers, l’investissement est donc complètement hors IFI. L’investisseur dans des forêts bénéficie également d’une réduction de 18 % sur l’impôt sur le revenu pour certains fonds (en contrepartie d’une détention). En investissant 10 000 €, le contribuable bénéficie donc d’une réduction de 1 800 €. Ce qui est non négligeable. Enfin, la transmission d’un patrimoine forestier permet au contribuable de bénéficier d’un abattement de 75 % sur les droits de cession des parts.

Un investissement écologique

Le dernier point important concernant les groupements forestiers, c’est l’aspect responsable de l’investissement. Du point de vie écologique, les forêts, notamment le bois qui est un matériau unique et noble qu’elles produisent, constitue un acteur efficace contre l’effet de serre et le réchauffement climatique. Les forêts captent également chaque année, un peu plus de 15 % du Co2. Investir dans des parts de fonds forestiers permet ainsi à l’investisseur de participer à la protection des forêts françaises. Les forêts qui sont indispensables dans la préservation de la planète.

Un produit d’avenir selon Jonathan Dhiver

Pour Jonathan Dhiver, fondateur de Meilleur-GF.com, les groupements forestiers représentent un produit d’épargne d’avenir. Un investissement qui a du sens, dans une filière forêt-bois présentant un réel potentiel de croissance en France.

Meilleur-GF.com vous recommande : 

@Meilleur-GF.com 2017-2020 - Tous droits réservés