Le GFI, un investissement responsable ?

Jonathan Dhiver - mise à jour de la 29 mars 2021

Meilleur-GF.com a échangé avec Laurence Farin, Directrice Commerciale au sein de la société de gestion de portefeuille France Valley. Un échange pour faire le point sur l’aspect investissement responsable du GFI.

GFI : un investissement responsable

Retrouvez ci-dessous la retranscription de l’interview de Laurence Farin

Oui, nous pouvons dire que le Groupement Forestier d’investissement est un investissement responsable, et ce, à plusieurs niveaux.

Souvent, lorsque nous parlons d’investissement responsable, nous pensons au carbone. Alors, là, nous ne sommes même pas comme les autres produits, nous allons tendre vers le zéro carbone.

Là, nous allons carrément en absorber, parce qu’après les océans, c’est la forêt qui absorbe le plus de carbone.

Mais finalement, il faut aller plus loin, parce qu’une fois le carbone est absorbé, le carbone il va aussi être stocké dans nos meubles, dans nos maisons, dans nos parquets.

Donc, cela justement, c’est quelque chose qui va exister en plus de cette absorption de carbone.

Et enfin, si nous pensons toujours à cette logique économique que nous allons produire en bois, bien finalement nous allons émettre moins de carbone, que si nous produisions dans d’autres matériaux.

Donc, il y a aussi cette compensation carbone.

Nous allons limiter justement, l’impact carbone de nos industries.

Il y a par exemple l’industrie de la construction. Forcément, quand nous allons construire une maison en bois, nous allons émettre moins de carbone pour produire les poutres, les planches, etc., que si nous faisions la même chose avec de l’achier ou du béton par exemple.

Si nous pensons à l’industrie de l’emballage, aujourd’hui nous essayons par tous les moyens de limiter le plastique à usage unique, forcément, tout ce qui est cagette, pochettes en papier, etc. C’est un moyen écologique de remplacer ce plastique que nous espérons voir disparaître.

Et également dans tout ce qui est énergie de chauffage. Quand nous allons brûler du bois ou des granules qui vont être finalement les déchets du bois compactés, nous allons tout simplement réémettre le carbone, mais qui a été stocké. Au final, c’est complètement neutre.

Pour tous ces aspects écologiques, nous avons un vrai impact en matière de carbone, de stockage, etc., et sans compter l’emploi, bien évidemment.

Nous oublions trop souvent que la filière bois, la filière forestière emploie plus de 400 000 personnes. C’est plus que l’industrie automobile.

Donc, là, nous sommes vraiment sur un sujet qui va être de plus en plus présent dans nos sociétés, que ce soit pour l’emploi, l’écologie, la pollution, l’absorption carbone. Clairement, c’est un vrai sujet !

Nous pouvons conclure, effectivement, nous sommes dans un investissement responsable.

@Meilleur-GF.com 2017-2020 - Tous droits réservés