Comment créer de la valeur dans la forêt ?

Jonathan Dhiver - mise à jour de la 07 février 2023

Ce lundi 06 février 2023, Jonathan Dhiver, fondateur de Meilleur-gf.com a été invité de l’émission BFM Patrimoine présentée par Cédric DECOEUR. Une intervention exclusive sur comment bien investir dans la forêt, et créer de valeur dans l’univers forestier.

La création de valeur dans la forêt

Retrouvez ci-dessous la retranscription de l’intervention de Jonathan Dhiver

Nous accueillons maintenant, Jonathan Dhiver.

Bonjour Jonathan !

Bonjour Cédric !

Merci d’être avec nous pour Meilleur-GF.com.

Nous allons donc faire un petit tour en forêt.

Régulièrement, vous êtes venu, pour ceux qui nous suivent, avec quelques plans.

Vous voulez nourrir les chevreuils ?

Je veux surtout planter des arbres de manière dynamique, même si c’est vrai que le chevreuil serait particulièrement content de ces petits bonbons.

Une forêt a aussi ses habitants.

Comment peut-on, en tant qu’épargnant Français, investir dans une forêt ?

Il y a deux grandes façons.

La première, j’ai les moyens d’acheter une forêt. J’achète ma forêt, j’achète mon bois. Ce n’est pas forcément facile.

C’est un vrai métier.

La deuxième façon, c’est d’investir dans un fonds d’investissement forestier.

Ce fonds va acheter des forêts qui vont être réparties dans différents secteurs, sur différentes essences, sur différents types de sylvicultures.

En passant par ce fonds, nous diversifions aussi ?

Bien évidemment, nous diversifions dans les essences, dans les localisations.

Et puis nous faisons en sorte de pouvoir avoir un accès qui soit plus important. A partir de 1 000 €, vous pouvez investir dans les forêts.

Je pense que c’est plutôt, très porteur de valeurs.

Groupement Forestier d'Investissement : quels avantages ?

* Investissement responsable* Réduction de l'impôt sur le revenu
* Participer au cycle durable de la forêt* Exonération de l'impôt sur la fortune immobilière (IFI) de services inférieurs de 7,9 %
* Participer à l'économie locale* Investissement décorrelé des marchés financhiers
* Aucun soucis de gestion
* Accessible dès 1 000 €
* Outil de disversification et transmission

Et comment est-ce que nous créons justement de la valeur quand nous investissons dans une forêt ?

Parce que c’est quand même du temps excessivement long.

Dans vos plants-là, j’en vois au moins un, dont je suis sûr que c’est du chêne, ce tout petit arbrisseau. Avant que nous le coupions pour en faire du bois de chauffage ou du bois de construction, ce n’est pas demain la veille ?

C’est entre 100 et 150 ans.

Mais c’est ce qui est beau. C’est un temps long et lent !

C’est un peu philosophique, mais nous avons besoin d’être un monde qui aille un peu plus doucement.

En plantant, et en plantant de manière régulière, quelque part, nous travaillons pour les générations futures.

De manière classique et traditionnelle, comme nous captons la valeur de la forêt ?

Vous avez commencé à l’évoquer, c’est par l’exploitation des ressources forestières. C’est-à-dire que j’ai une forêt. J’ai une regénération naturelle. Mon plan grandit. Il devient un arbre de taille mature. Je vais couper des bois, vendre ces billots de bois. Cela va me permettre de capter de la valeur.

À chaque fois que nous venons ici, nous essayons de vous faire un petit tour en mongolfière.

Nous considérons au sein de Meilleur-GF.com, qu’il y a d’autres leviers de création de valeur.

Le premier, c’est la valeur biodiversité.

Il faut savoir qu’aujourd’hui, 80 % de biodiversité terrestre est abritée par les forêts. Nous voyons que c’est très important.

Ces forêts, cette biodiversité, elle a des services “écosystémiques”, tels que la pollinisation, la protection des sols, la régularisation du climat.

Quand vous êtes dans une forêt, la température est inférieure.

Donc, ce sont des éléments qui sont importants.

Le deuxième élément, c’est sur la partie stockage de carbone.

Les forêts, grâce à la photosynthèse, les plants vont grandir. Ils vont capter du CO2.

Ils vont capter du carbone.

Voilà, ils vont capter du carbone.

Chaque année, la forêt française capte 50 millions de tonnes de CO2 (source IGN). 15 % de nos émissions de CO2 brut, sont captées par la forêt (source CITEPA).

Vous voyez, c’est un effet qui est important.

Donc, cela veut dire que sur le carbone, c’est une façon supplémentaire de créer de la valeur ?

Totalement !

Ce qu’il faut savoir, c’est que dans votre forêt, il y a des espaces qui sont très boisés. Il y en a d’autres qui le sont moins.

Ces espaces qui sont moins boisés, quand nous allons planter les plants de chênes, boulot et frêne, ils vont capter du carbone.

Ils vont créer de la valeur bois, parce que dans 25, 30, 40, 50, 100 ans, ils auront cette valeur bois qui sera très forte. Et puis, ils vont capter du carbone.

Cette captation de carbone supplémentaire peut être revendue, sous forme de compensation carbone volontaire.

C’est-à-dire que, vous êtes une entreprise, vous émettez des gaz à effet de serre, vous les compensez. Vous êtes dans une démarche volontariste de compenser. Vous allez pouvoir le faire en achetant des crédits carbone.

Ce que nous voyons, c’est que mon investisseur forestier, il va se refaire financer ses replantations par des entreprises.

Et nous sommes dans le cadre du label bas carbone.

Avec Meilleur-GF, vous scannez un peu de ce monde-là, et vous essayez de discerner un peu les produits.

Est-ce que vous en avez un pour illustrer votre propos ce matin ?

Nous en avons un qui est vraiment dans cette dynamique-là.

C’est le groupement forestier Epiforêt 1.

C’est un groupement forestier qui a été créé l’année dernière, par la société de gestion Epicuream.

La philosophie de ce fonds, c’est d’avoir 75 % de forêts déjà en route, et 25 % sur lesquelles nous allons pouvoir aller planter des arbres, sur lesquels nous allons séquestrer du carbone supplémentaire, sur lesquels nous allons nous faire financer ces plantations.

Gérant EPICUREAM
Montant minimum de souscription6 000 €
Objectif de capitalisation 15 M€
Objectif de nombre de forêts5 à 15
Réduction d'impôts25 % dès publication du décret

Ce groupement forestier, qui est vraiment dans cette démarche-là, est accessible à partir de 6 000 € d’investissement.

Son objectif est d’atteindre un volume d’un peu près 15 000 000 €, entre 5 et 15 forêts.

Et puis, cerise sur le gâteau, parce qu’en France, nous aimons bien défiscaliser. Dès que le décret d’application sera publié, il va y avoir 25 % de réduction d’impôt sur le bas de ligne.

Donc, vous faites un investissement de 10 000 €, vous avez 2 500 € de réduction d’impôt.

Jonathan Dhiver et Meilleur-GF.com.

Vous reprenez vos bonbons à chevreuils ?

Avec plaisir !

Actualités

Une 9ème acquisition pour le GFI FORECIAL

Dans le paysage forestier et d'investissement français, le Groupement Forestier d’Investissement (GFI) FORECIAL, géré par…
Lire plus

Nouvelle acquisition pour Forecial 2

Dans le domaine des investissements forestiers, le Groupement Forestier d’Investissement (GFI) Forecial 2, géré par…
Lire plus

Nouvelle acquisition pour Coeur Forest !

Le Groupement Forestier d'Investissement (GFI) Cœur Forest a récemment ajouté à son patrimoine la forêt…
Lire plus

GFI Vatel : 827 ha de forêts en France, répartis sur 9 massifs en 2023

Paris, le 22 novembre 2023 – Le Groupement forestier Vatel annonce l'acquisition de deux nouvelles…
Lire plus

© Meilleur-GF.com 2024 - Tous droits réservés