2022, France Valley réalise sa plus belle année d’investissement !

Jonathan Dhiver - mise à jour de la 17 janvier 2023

Premier investisseur privé en forêts françaises, France Valley annonce avoir réaliser sa plus belle année d’investissement en 2022. En pleine période inflationniste, la société de gestion de portefeuille a fait l’acquisition de plus de 11 000 ha de forêts, en France et en Europe.

France Valley : 73 forêts acquises en France et en Europe

En 2021, France Valley décide d’élargir son univers d’investissement, aux actifs forestiers européens. Une démarche qui permet aujourd’hui aux groupements forestiers d’investissement gérés, d’être exposés sur de forêts de qualités, localisées dans la zone euro, notamment en Estonie, Finlande, Lituanie et Roumanie. Plus récemment, la société de gestion a réalisé des investissements en Irlande et en Slovaquie.

Forte de cette exposition sur les forêts européennes, France Valley a fait l’acquisition de 73 forêts en France et en Europe, en 2022. Plus de 11 000 hectares rejoignent ainsi le patrimoine forestier géré, qui représente désormais 27 177 hectares, répartis sur 182 forêts. Notons que toutes ces forêts sont certifiées PEFC (Program for Endorsement of Forest Certification), sur lesquelles le gérant à mis en place une charte de gestion durable.

GFI France Valley Patrimoine : mise en place d’îlots de sénescence

Référence des groupements forestiers, France Valley œuvre pour la gestion durable de son patrimoine forestier, notamment via la mise en place et la conservation d’îlots de sénescence. La création de trois îlots de sénescence a été entreprise dans la forêt de la Charbonnière, détenue par le GFI France Valley Patrimoine. Ces zones préservées vont permettre de constituer une trame de vieux bois à l’échelle du territoire du Parc et plus largement à l’échelle régionale.

Rappelons qu’un îlot de sénescence est une surface forestière laissée en libre évolution, c’est-à-dire sans aucune sylviculture pendant au moins 30 ans. Ces zones à dominante de gros bois et/ou très gros bois d'environ 0,5 à quelques hectares, présentent une valeur biologique particulière. Elles hébergent, en effet, de nombreuses espèces dites « saproxyliques », (mousses, champignons, insectes, oiseaux…), qui réalisent tout ou partie de leur cycle de vie dans le bois en décomposition.

Dans le contexte actuel, l’investissement en forêt  permet de compenser l’inflation. La valeur d’une forêt est constituée à 80 % de la valeur du bois, première ressource renouvelable en France, pour la production  de l’énergie, dans la construction, au-delà de sa vertu à séquestrer du carbone.

Source : Communiqué de presse - FRANCE VALLEY - janvier 2023

© Meilleur-GF.com 2023 - Tous droits réservés